Actualités - HORESCA - Fédération Nationale des Hôteliers Restaurateurs et Cafetiers

Les dates de péremption

Les dates de péremption :

La date limite de consommation (DLC)
La date limite de consommation, « à consommer jusqu’au…. », est indiquée sur chaque portion individuelle préemballée. Cette date est définie pour Les denrées alimentaires microbiologiquement très périssables (viandes, poissons frais, plats préparés, etc.) Une fois la date limite de consommation dépassée, une denrée alimentaire est considérée comme dangereuse pour la santé humaine. Ces aliments ne peuvent plus être vendus.

La date de durabilité minimale (DDM)
La date de durabilité minimale est indiquée comme suit :
a) Lorsque la date comporte l’indication du jour elle est précédée par les termes suivants « à consommer de préférence avant le…
b) Dans les autres cas, donc là où il n’y a qu’une indication du mois et de l’année, elle est précédée par les termes suivants « à consommer de préférence avant fin… »
Le producteur garantit que les aliments (par exemple : biscuits secs, boîtes de conserve, lait UHT, chocolat,…) seront d’une qualité irréprochable jusqu’à la date de péremption. Ils peuvent encore être consommés après cette date (dans le plus court délai possible), à condition d’être conservés dans de bonnes conditions et que leur emballage ne soit pas endommagé.

EXCEPTIONS :
La mention de la date de durabilité minimale n’est pas requise dans le cas :
• Fruits et légumes frais, y compris pommes de terre, qui n’ont pas fait l’objet d’un épluchage, d’un découpage ou d’autres traitements similaires
• Vins, vin de liqueur, vins mousseux, vins aromatisés et des produits similaires obtenus à partir de fruits autres que le raisin ainsi que d’autres boissons fermentées obtenues à partir de raisin ou de moût de raisin
• Des boissons titrant 10% ou plus en volume d’alcool
• Des produits de boulangerie et de la pâtisserie qui, par leur nature, sont normalement consommés dans le délai de 24 heures après la fabrication
• Des vinaigres
• Du sel de cuisine
• Des sucres à l’état solide
• Des produits de confiserie consistant presque uniquement en sucres aromatisés et/ou colorés
• Des gommes à mâcher et produits similaires à mâcher

REMARQUES :
Les conditions de conservations doivent être indiquées si les denrées alimentaires requièrent des conditions de conservation particulières. Exemple: « tenir au frais », « à conserver entre +2°C et +7°C »
Pour certaines denrées alimentaires les conditions de conservation changent par exemple dès que l’emballage a été ouvert. Afin de permettre une bonne conservation ou utilisation du produit, les conditions de conservation ainsi que le délai de consommation doivent être indiqués. Exemple : « après ouverture conserver au frais »
La date de conservation indiquée n’est plus d’application, dès que l'emballage est ouvert. La garantie de conservation disparaît. Par exemple le lait UHT qui peut être conservé pendant des mois à température ambiante lorsque l'emballage n'a pas été ouvert, mais une fois le carton ouvert, il doit être placé dans le frigo et consommé rapidement.
CONSEIL :

Limitez autant que possible le gaspillage alimentaire  tout en assurant un niveau élevé de sécurité alimentaire.

La date de congélation ou la date de première congélation
La congélation est  conservation à longue durée donc veillez à l’étiquetage adéquat.

 


 

 

 

 

 



Devenir
membre


je suis déjà
membre

S'authentifier

Mot de passe oublié


Créer un
compte