Aller au contenu principal
plan

Plan de maintien dans l'emploi

Plan de maintien dans l'emploi

Chômage partiel

À partir du 1er juillet 2021, l’accès au chômage partiel sera défini selon les dispositions légales prévues au Code du travail, Livre V, Titre premier : « Prévenir des licenciements et maintien de l’emploi ».

Autrement dit, l’accès au chômage partiel pourra, le cas échéant, être d’ordre conjoncturel ou structurel, pour cas de force majeure ou pour lien de dépendance économique.

C'est-à-dire que l'accès au chômage partiel pour notre secteur reste maintenu. Il est à savoir que celui-ci est conditionné à un plan de maintien dans l'emploi. Nous avons négocié un plan sectoriel pour nos membres.

En général les entreprises profitant d'un plan de maintien dans l'emploi font une demande de chômage partiel structurel.

pme
Photo: Signature du plan de maintien dans l’emploi. David Angel, secrétaire central de l’OGBL ; Alain Rix, président de l’HORESCA;  Robert Fornieri,  secrétaire général adjoint du LCGB (d.g.à.d)

COMmuniqué du 24 juin

Un plan de maintien dans l’emploi sectoriel pour les membres de l'Horesca

Suite à la réunion du comité de conjoncture de ce 22 juin 2021, les partenaires sociaux ont donné un avis favorable au plan de maintien dans l’emploi pour le secteur Horeca qui attend désormais l’accord du Conseil de gouvernement.

Au début du mois de juin, la fédération HORESCA avait signé un plan de maintien dans l’emploi sectoriel pour les entreprises du secteur Horeca avec les syndicats OGBL et LCGB.

Ce plan permettra aux entreprises en difficultés de recourir au chômage partiel pour les salariés et encadre certaines dispositions comme la formation ou le prêt de main d’œuvre. Les entreprises qui désirent profiter de ce plan de maintien dans l’emploi s’engagent à ne pas opérer de licenciement pour raison économique.

Le taux retenu pour le chômage partiel est de 50% des heures totales, mais pour les entreprises pouvant justifier une nécessité plus importante, ce seuil de 50% pourra être augmenté.

Les entreprises membres de la fédération HORESCA peuvent donc appréhender les prochains mois plus sereinement et prétendre au chômage partiel à partir du mois de juillet et ce jusqu’à décembre 2021. S’ils le désirent, ils peuvent consulter le plan sur notre site;